Equilibre

Minéral et complexe. Sol chaud et peu profond de schistes verts et pourpres.

$
€ 8,00 EUR

Vendanges par tris, rendement limité (18-25 hl/ha).

Après un pressurage direct, et un débourbage, le mout est mis directement en fûts de chêne. Les fermentations s’opèrent naturellement, sans levures exogènes ni aucun intrant à l’exception d’un peu de soufre volcanique.

« Equilibre » est élevé lentement durant 20 mois dont 12 en fûts.

EquilibreEquilibreEquilibreEquilibreEquilibre

Servir à 14-15 °C après l'avoir carafé

Garde : 15-20 ans

Ce vin racé accompagnera des entrées nobles (noix de St jacques à la crème, homard à l'armoricaine…), des poissons à chair ferme (brochet de Loire au beurre blanc, daurade braisée…) mais aussi des ris de veau au foie gras ou des rognons de veau à la crème, ou encore des chèvres, brebis, beaufort de haute montagne, comté…

Equilibre 2019

EN : « Light golden colour. Aromatically it feels like Chenin picked on the earlier side with vigorous peach, pear, citrus and a stony hint. Nice layers between ripe citrus, fresh peach, stone and nutty notes with fine proportions and a long salivating finish. »                                                                               Andréas LARSSON, meilleur sommelier du monde 2007.

FR : « Couleur or clair. Au niveau aromatique, il ressemble à un Chenin cueilli plus tôt, avec des notes vigoureuses de pêche, de poire, d'agrumes et une touche pierreuse. De belles couches entre les agrumes mûrs, la pêche fraîche, le noyau et les notes de noix avec de belles proportions et une longue finale salivante. » Andréas LARSSON, meilleur sommelier du monde 2007.

Robe jaune intense, belle brillance. Le nez nécessite quelques minutes d'oxygénation pour révéler des arômes de noisettes toastées, d'épices douces, de cire d'abeilles. La bouche a une structure importante avec un bel équilibre entre la fraîcheur et la force, une belle minéralité qui apporte une touche saline très séduisante. Finale persistante, sur les agrumes et fleurs blanches en rétro olfaction. Accordé avec une cuisine gastronomique, à base de poissons ou fruits de mer ; fromages affinés. Paolo BASSO, meilleur sommelier du monde 2013.

Equilibre 2016

EN : « Medium deep golden colour. Pure and expressive aromas of crushed stone, hazelnut, apricot, orange blossom and fine spices. Textured in a sleek frame with a mouthwatering acidity, well-balanced with good proportions between lush fruit and a stony presence with fine purity and a long persistency. » Andréas LARSSON, meilleur sommelier du monde 2007.

FR : « Couleur dorée. Arômes purs et expressifs de pierre broyée, noisette, abricot, fleur d'oranger et épices fines. Texturé dans un cadre élégant avec une acidité appétissante, bien équilibré avec de bonnes proportions entre le fruit luxuriant et une présence pierreuse avec une pureté fine et une longue persistance. » Andréas LARSSON, meilleur sommelier du monde 2007.

Equilibre 2015

L’aération révèle une complexité aromatique où se mêlent des parfums suaves de fleurs et de fruits blancs. Après une attaque en bouche onctueuse, le vin se révèle puissant, structuré, avec une grande persistance, et une belle finale aux amers subtils.

Equilibre 2010

« Couleur jaune or. Un nez de fruits murs (coings, pommes) avec une légère expression phénolique. En bouche, une pointe de minéralité, une belle longueur et une jolie acidité en fin de bouche » M. DEL MONEGO, meilleur sommelier du monde 1998